Les diplômés, une fois formés, auront les compétences nécessaires pour :
❖ Rechercher une profession pour intégrer un laboratoire vétérinaire ou un laboratoire de
sciences biomédicales de diagnostic/recherche ou hospitalier pour servir en tant que praticien de
laboratoire de microbiologie ou de biologie moléculaire
❖ Poursuivre une thèse dans un laboratoire universitaire de microbiologie ou de
pharmacologie afin de devenir Enseignant-Chercheur à l’Université
❖ Animer sa propre officine de laboratoire, de clinique vétérinaire, clinique humaine,
pharmacie après une autorisation du Ministère de Tutelle
Il peut également servir dans les secteurs d’activité suivants :
❖ Education et Recherche (enseignement dans les universités polytechniques ou de la santé,
formation, carrière de chercheur) ;
❖ Information et Communication (documentation lors de conférences, colloques et autres qui
requièrent une expertise dans le domaine de la microbiologie et de la biologie moléculaire) ;
❖ Sciences et technologies (biologie, Microbiologie, ingénierie, dans les firmes
pharmaceutiques, ou les industries agro-alimentaires) ;
❖ Médecine et Santé (dans le domaine de la santé publique).
❖ Consultations nationales (Ministère de la Santé, Ministère de l’Agriculture et de la Pêche,
Ministère de l’Environnement) et internationales (Organisation Ouest-Africaine de la Santé,
Organisation Mondiale de la Santé, Organisation Mondiale pour la Santé Animale).